Les feuillets de Mineabel

Spasmophilie - trauma - eczéma - allergie au latex - respiration - acupuncture - Arthrite - gluten - céréales - neurosciences..... Site principal : www.spasmophilie-et-organe-peau.be

11 janvier 2010

La plateforme e-health - dossier médical en ligne : patients belges réagissez !

Il semblerait que l’on s’apprête en Belgique à mettre au point le dossier médical en ligne qui fonctionnerait semble-t-il non pas avec la carte SIS mais avec le numéro nationale de la carte d’identité !

Alors même si on nous promet qu’il y aura des codes de sécurité, je me pose vraiment des questions quand à savoir l’intérêt pour le patient de se voir fiché avec son numéro national ?

Il me semble que le droit de protection à la vie privée ne tiendra qu’à un fil bien faible.

Quelques questions :

-          que fait le citoyen quand on lui vole sa carte d’identité (plus d’accès aux soins ou à son dossier médical) ?

-   on veut banaliser l'usage de la carte d'identité électronique en Belgique : l'exemple tout récent de l'usage de la carte d'identité électronique pour obtenir le ticket d'entrée au match de football. Avec les techniques bluetooth on peut récupérer facilement les identités et tracker le citoyen (par exemple si il y a des troubles lors de match). Un excellent article ici dans La Libre.be de Francis Roger France sur les dérives au sujet des données médicales : http://www.lalibre.be/debats/opinions/article/533900/pourquoi-se-mefier-de-ehealth.html

-          quel est l’avantage pour le patient d’avoir son dossier médical en ligne pour des données de facturation de médicaments et de soins (cela se pratique déjà avec l’Inami avec les terminaux mis à grands frais chez le pharmacien) et donc pour le patient ce qui l’intéresserait cela serait un dossier médical en ligne d’urgence : qui résumerait en quelques lignes les données importantes nécessaires à consulter s’il devait être inconscient lors d’un accident grave. Par exemple les allergies, les problèmes cardiaques, etc…Cela serait vraiment utile pour nous patients !  Et avoir sur le corps un bracelet qui renvoie à la consultation de ces données par les services d’urgences. Qui eux devraient vraiment être en ligne avec le serveur de ces données là. (alors que voyez-vous lecteur, le service d’urgence actuellement met tous ces efforts à classer les patients (qui ont l’impression de se faire traités comme des menteurs) qui se présentent à eux pour voir comment ne pas les recevoir dans leur service débordés et surchargés car surtout, il n’y a plus de médecine générale le weekend et donc les gens n’ont plus que les services d’urgence où se rendre. Bref !)

- un avantage pour le patient de comptabiliser les données et des médicaments consommés ?  Et bien cela serait une vraie étude à faire si chez le pharmacien non seulement les médicaments officialisés par l'Inami étaient encodés mais aussi tous les produits vendus non officialisé (vitamines, et autres..., protecteurs d'estomac, etc...) et là faire un lien avec des troubles possibles. On voulait tant faire ce genre d'enquête sur la grippe H1N1, alors pourquoi pas sur tous les autres produits qui ne doivent pas être soumis aux tests médicaux et ne doivent pas fournir de preuve de leur efficacité. Est-ce normal ? Lire ici : http://pharmacritique.20minutes-blogs.fr/. Un vrai débat sur la transparence au niveau des médicaments, des données médicales et des prises de positions du gouvernement. Qu'en sera-t-il de notre identité sur la carte d'identité électronique ? A quelles fins vont-elles être utilisées ?

-          A lire ici : http://www.allergique.org/spip.php?breve834 : les sommes dépensées pour la grippe A qui tue et rien n’est fait pour les allergies (qui tuent encore plus) et les réactivités pour les produits chimiques – PAS DE FORMATION D’ALLERGOLOQUES en Belgique. Devinez, le diagnostic en allergologie de réactivité aux produits chimiques sera-t-il repris sous un numéro officiel dans ce fameux dossier médical en ligne ? On n’existera-t-on pas ? De même pour les maladies orphelines par exemple et autres maux exceptionnels. Comment seront-ils répertoriés sur ce fameux dossier en ligne ?  Pourra-t-on les compter, les recenser tout simplement s’ils n’ont pas de numéros Inami correspondant à leur maladie ?  Leur maladie ou leur allergie ou leur réactivité chimique restera non compté, non évalué !!!!!

- Fera-t-on une différence entre allergie et réactivité pour les produits chimiques ? Mettra-t-on 2 numéros différents afin de répertorier cela sur ce dossier médical en ligne ? Cette distinction est capitale pour pouvoir évaluer l'impact des produits chimiques sur l'homme. Impact grandissant, non évalué car on est versés dans le gros, gros fourre-tout des allergies sans y correspondre.

- Que fera-t-on en cas d'une erreur de diagnostic et que le vrai diagnostic se révèle après avoir changé de médecin ou encore après plusieurs consultations. Ou encore pire longtemps après (comme c'est le cas pour moi pour le caoutchouc ou encore avec la hernie hiatiale). Se promène-t-on alors de longues années de sa vie avec un faux diagnotic en ligne ?  Ensuite quand le vrai diagnotic enfin est là, comment on corrige les erreurs d'avant ???? Un vrai, vrai problème !!! Qui corrige ??? Le patient ??? le dernier médecin ??? (conflit !).

-          Le gouvernement finira-t-il par obliger tous les médecins individuels et tous les patients individuels à finir par devoir d’informatiser à la maison sous des prix chers et inabordables pour la population le plus souvent sous le seuil de pauvreté et le plus souvent dont le noyau est constitué d’un parent isolé avec enfants. Et donc très certainement hors de prix pour eux de s’informatiser. Va-t-on leur faire des doubles de leurs résultats médicaux sur papier ? Ou ne va-t-on plus rien faire du tout alors que maintenant on reçoit encore le courrier par la poste. Veut-on nous supprimer tout cela ? Et nous transformer en terminal comme dans les banques où chaque citoyen est à la merci d’une machine qui tombe en panne régulièrement !!!

-          Que fait-on en cas de panne du serveur des données médicales ?  Ce serveur est-il dédoublé pour assurer une sécurité ?

- Si notre carte d'identité doit comporter toutes les informations nécessaires (numéro national ou autres codes "secrets") pour accéder au dossier médical, personne ne se préoccupe du fait que cette carte d'identité doit enregistrer ces données et que pour ce faire, il faut un programme informatique et une société spécialisée pour la réalisation des cartes électroniques...et...personne ne parle du fait que cette société responsable, elle en fait va posséder tous nos codes rassemblés et centralisés,...puisque'il est nécessaire de les connaître pour le mettre sur la carte d'identité !!!! Donc, qu'est-ce qui est prévu à ce niveau ??? Qui est cette société ?  La commune ?  L'état ?  Va-t-elle pouvoir revendre les listings des infos et en faire un commerce ?

-          Le gouvernement va-t-il gérer tout cela ?  Ou sera-t-il victime progressivement du gigantisme (comme l’histoire des banques) ?  Car on voit sur Internet le dossier médical par Google, par Microsof, etc….Qui donc va remporter le marché. Qui aura la main mise et dictera les software, hardware et la façon de penser et de dépenser quand l’heure du renouvellement du matériel aura sonné ? Comment lutter contre ces géants qui dictent le monde.  On parle d’être écolo et de sauver la terre mais personne n’arrive à se défendre du gigantisme de certaines sociétés du monde qui elles lentement, lentement progressent. Le gigantisme (des sociétés comme Monsanto par ex.) est un fléau contre lequel on n’arrive plus à se battre, on est dépassé !

J’espère que beaucoup se poseront encore d’autres questions et qu’ils le mettront sur Internet afin que l’on fasse un débat avec le citoyen,...enfin ?

Posté par Mineabel à 13:17 - 0) Reconnaissance légale - lois - remboursements - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 janvier 2008

Nanotechnologies - support de silicone et allergies

Ce sujet à la pointe du progrès est en plein essor et recherches. J'ai déjà lu que le support sera la silicone et cela m'amène aux questions des allergies et surtout de celles des additifs du caouchtouc (voir mon blog 2 à ce sujet)

Pour l'instant voici un lien : http://www.ftu-namur.org/publications/publi-2.html

qui permet d'éditer la lettre 52 : L'évaluation sociétale des nanotechnologies: un tour d'Europe

et d'avoir un premier aperçu et des références.

Met-on également en ordre les tests de dépistage possibles pour les gens qui pourraient être réactifs aux médicaments et produits cosmétiques comprenant des nanoparticules ?  Que prévoit la Belgique sur le sujet ?

Posté par Mineabel à 16:45 - 2.6) Nanotechnologies - silicone et allergies - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 novembre 2007

Bypass gastrique : risques à long terme ?

Bypass gastrique : risques à long terme – danger !

Une personne de ma famille s’est fait opérée et  a donc fait placer un « bypass ». Cette personne a 34 ans et pesait 106 kg pour environ 1,60m. L’opération s’est bien passée.

Nous sommes maintenant quelques mois plus tard et elle vient de se faire hospitalisée pour occlusion intestinale.

Après lui avoir rendu visite en clinique, je suis stupéfiée de son ignorance quand au détail de l’opération du « bypass ». Elle pensait qu’on n’avait touché qu’à l’estomac !

Là, je ne comprends pas du tout comment se sont passé les renseignements avec le médecin qui a fait l’opération ?

L’a-t-on bien informée ?  Vu qu’elle est peu instruite. Une proie idéale en fait. Ou n’a –t-elle compris que la moitié ?

Ce qui me décide donc à écrire ces quelques mots. Voici ce que je pense :

Vous les gens enveloppés, avez de réelles difficultés à gérer votre alimentation et à réaliser un équilibre. De là, votre désir de cette opération, car pensez-vous, elle va régler pour vous votre incapacité à faire un compromis dans votre alimentation.

Mais en vérité, c’est l’opération qui va vous plonger à long terme dans le déséquilibre le plus total. Et dès lors si vous ne pouvez apprendre à gérer l’alimentation vous allez droit sur des catastrophes.

Pour info, la prise de vitamines B en supplément, est irritante pour l'estomac et l'intestin jusqu'à les brûler.  On ne peut donc prendre ces vitamines en permanence. Votre médecin vous l'a-t'il dit ?

D’abord il vous faut prendre garde des beaux sites d’information médicale trouvés sur Internet. Les firmes pharmaceutiques et médicales sont passé maîtres dans l’art de la publicité afin de rendre beau, enviable ce que l’on veut bien vous montrer et minimiser et réduire les conséquences et les camoufler ou les omettre. Il faut donc apprendre à lire l’Internet et aussi se méfier des forums.

Quelques sites qui listent les conséquences du « bypass » :

Il est malheureux que l’on ne détaille pas plus chaque possibilité de conséquence de cette opération et que l’on ne l’explique en termes plus compréhensibles pour des gens non scientifiques.

Avant de faire cette opération dites-vous bien qu’elle est irréversible et qu’elle est en vérité une véritable mutilation des organes vitaux – c’est pas une mutilation de peau, ou de sein, ou d’un visage, tout ce qui est secondaire à la vie, mais bien une mutilation d’organes indispensables à la vie.

Epuisez donc avant cette opération, toutes les autres possibilités existantes : comme un vrai régime médical sous surveillance d’un médecin reconnu et officiel. Ces régimes draconiens  seront toujours moins contraignant que ce que vous allez vivre après le « bypass » et ils fonctionnent en général si vous les suivez bien.

J’aimerais d’abord donner ici un bon texte pour les occlusions intestinales et vous comprendrez quel risque vous courrez avec ce problème au sujet de vos intestins :

http://www.france5.fr/sante/maladie/W00479/12/ 

Extrait :

Enfin, le troisième engendre une occlusion par strangulation. L'intestin se retrouve coincé dans une hernie - un trou dans la paroi abdominale -, ou dans ce que l'on appelle une bride, sorte de petit filament qui se tend entre la paroi de l'abdomen et l'intestin. C'est en fait un tissu cicatriciel résultant d'une intervention chirurgicale, après appendicite, par exemple. Il arrive alors que l'anse intestinale se torde autour d'une bride, provoquant une occlusion. 

C'est de loin la forme la plus fréquente. Il s'agit même d'un véritable enjeu de santé publique car chaque personne opérée du ventre peut un jour ou l'autre faire une occlusion sur bride. 

L'occlusion intestinale est une véritable urgence médicale, qui nécessite une hospitalisation extrêmement rapide. L'opération s'avérant souvent la seule solution pour y remédier. 

A l'issue de l'opération, le patient peut retourner à une vie normale. Enfin presque... Car en fait, c'est un vrai cercle vicieux : chaque opération de l'abdomen entraînant la formation d'une bride, elle augmente par la même occasion le risque pour le patient d'être à nouveau sujet à une occlusion... C'est ce qui est arrivé à Emmanuelle : opérée d'une péritonite à 18 ans, elle a enchaîné une douzaine d'occlusions en à peine cinq ans... 

J’espère qu’on vous avertit de ce risque avant l’opération ?

J’espère que la personne de ma famille ne va pas enchaîner opération sur opération. Elle a une belle cicatrice de 30 cm sur le ventre et est sous morphine.

J’aimerais vous dire aussi que lorsque le « bypasss » est installé et que inévitablement vous êtes projeté dans une situation de manque puisque dans l’impossibilité dorénavant d’assimiler B12, Ca, Fer, etc….vous serez donc obligé de procéder par supplémentassions artificielles. Et,…c’est là que le bas blesse !!!!!

(une parenthèse : avez-vous bien calculé combien cela allait vous coûter par mois et ceci à vie ?).

En effet, je vous demande de bien vouloir lire ici les informations sur les minéraux quand vous les prenez sur une longue période de temps (c’est mon expérince) :

-          http://www.spasmophilie-et-organe-peau.be/Effets-secondaires-mineraux-calcium-potassium-mg.htm

-          http://www.spasmophilie-et-organe-peau.be/Spasmo-organe-peau-mineraux.htm - prenez bien garde à la fameuse Loi de Loeb.

Petite note supplémentaire :

-          le calcium et le potassium sont deux opposés et ils travaillent à tour de rôle : le calcium constipe tout à fait et le potassium c’est l’inverse et peut même irriter et brûler les intestins. Mais si votre prise de calcium sur une longue échéance vous constipe, vous avez la possibilité de l’échanger un certain temps par le potassium qui va le diluer. Mais avez-vous demander au médecin si au lieu de suppléments il ne vaut pas mieux manger des fruits ?

-          A noter aussi : la prise de Vitamines B12 et les autres vit B est également très irritante pour les intestins.

Il est difficile d’équilibrer la prise de minéraux sur un long terme et il faut être très vigilant pour les absorber en équilibre.

La véritable solution, c’est les prendre en petites quantités mais pas tous les jours. Il faut des passages à vide et il faut pouvoir inverser leurs effets respectifs si l’on sent que l’on bascule vers un déséquilibre de l’un ou de l’autre.

Prenez garde, encore une fois que de la publicité POUR les compléments alimentaires sans mises en garde des effets secondaires !  Et pourtant, les minéraux sont dangereux !

Et aucun médecin ne vous mettra en garde sur le long terme car jusqu’à maintenant cela ne s’est jamais fait comme observation et étude (sur le long terme) et cela relève d’étude complexes et très élaborées et certains centres de recherches planchent sur ces sujets très complexes d’observations. On ne peut donc pas vous affirmer on confirmer quoi que ce soit.

La supplémentation artificielle régulière est donc dangereuse car effets mal connus et sous-estimés. Attention donc !!!!!

Voilà mes quelques pensées. J’espère attirer l’attention des lecteurs et lectrices afin que tous vous puissiez être méfiants et prudents.

De plus je suis très perplexes quand à vos vieux jours ?  Car nos organes sont notre réserve, notre support et notre soutien quand on vieillit et étant vieux lorsque certaines parties du corps tombent faibles et malades, d’autres parties du corps prennent le relais et nous maintiennent en vie.  Qu’en sera-t-il de vous puisque étant dans un déséquilibre permanent avec le bypass ?  Comment être solide devant la vieillesse ?  De combien d’années vous aura-t-on écourté votre vie ?   L’avenir dira si je suis pessimiste ou si votre bypass sera un calvaire dans vos vieux jours ?

Bonne chance !

Petite note qui donne à réflchir : vu sur ce site : http://www.sfvb.org/vitb1.html  au sujet de la vitamine B1 - son rôle biologique : extrait :

"Le cerveau et le système nerveux central puisent leur énergie principalement dans l’oxydation du glucose. Or la vitamine B1, par ses rôles de cofacteurs enzymatique, conditionne la production d’énergie par cette voie ; le déficit se traduira donc par des dysfonctionnements neurologiques.

Pour cette même raison, le cœur et le myocarde sont très sensibles au carences en thiamine.

Enfin, sans thiamine l’appétit disparaît pour faire place à l’anorexie."

Attention justement à cette dernière phrase ! Si vous ne pouvez dorénavant plus bien absorber les vitamines B, attention de ne pas tomber dans l'anorexie. Cela serait un comble !

Att

Posté par Mineabel à 22:07 - 9.2) Bypass gastrique : risque à long terme ? - Commentaires [1] - Permalien [#]

07 octobre 2007

A qui signaler son problème de contamination par le caoutchouc ?

A qui communiquer son problème de contamination par les additifs du caoutchouc ?

Bien que ces produits soient connus légalement, comment se faire reconnaître officiellement comme atteint et comment être pris en charge dans sa vie et dans les hôpitaux ?

Suggestion : il faut écrire et faire connaître au gouvernement ce qui arrive et qu'il soit informé. C'est la première étape.

Plusieurs possibilités :

Posté par Mineabel à 14:26 - 0) Reconnaissance légale - lois - remboursements - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 novembre 2006

Liens sur le pamplemousse

Je trouve très à mon goût le jus de pamplemousse rosé tous les 2 jours environs.  Cela fait juste la taille d'un grand verre de bière (1 pamplemousse+le reste en eau+sucre+ mettre aussi de la pulpe du pamplemousse si vous passez le jus dans une petite passette pour les pépins). Alterner : un jour, jus de pamplemousse - un jour, un autre fruit (orange par ex.).

Sites d'infos :

Au 7 février 2007 :

Je me suis encore irrité la gorge (très brûlée, gonflée, chute de tension et névralgie jusque dans l'oeil). J'alternais banane 1 jour, 1 jour sans rien, 1 jour pamplemouse,... Donc j'ai regardé mieux la combinaison de fruits avec le contenu du pamplemousse .  Attention il contient du potassium (voilà sans doute aussi le bon résultat tout autant que la brûlure de la gorge).  Voici son contenu sur ce site : http://www.e-sante.be/be/sante_magazine/dietetique_minceur/Pamplemousse_pomelo-1509-897-art.htm      

Copie : VALEUR NUTRITIONNELLE :

Pour 100 g : 30 Kcal.
Eau : 90 g. Protéines : 0,7 g. Glucides : 6 g. Lipides : 0,1 g.
Fibres : 1,3 g.
Potassium : 141 mg. Magnésium : 9 mg. Phosphore : 12 mg. Calcium : 19 mg. Fer : 0,2 mg.
Vitamine B1 : 0 mg. Vitamine B2 : 0 mg. Vitamine B6 : 0 mg. Niacine : 0,2 mg. Folates : 14 µg.
Vitamine C : 37 mg. Carotènes : 16 µg.
Vitamine A : 0 µg. Vitamine E : 0,2 mg.

Donc il faut faire attention et espacer ce fruit (comme la banane d'ailleurs) dans le temps lors de la consomation et alterner avec un fruit sans potassium.

Dommage car je l'aimais tant. Et je dormais bien en le consommant le soir juste après le repas. Prudence donc malgré certains bons côtés. Je cherche encore des infos sur son contenu.

Posté par Mineabel à 15:22 - 2.5) Nutrition et diététique - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 octobre 2006

Les pesticides et les thés et tisanes

Je mets en garde ici tous les buveurs de thés et tisanes (j'en suis d'ailleurs car j'aime le thé), j'aimerai donc mettre en garde au sujet des produits chimiques qui peuvent se retrouver dans les plantations de thé ou autres plantes que l'on emploie dans les tisanes.

De nombreux tests sont effectués pour contrôler l'importation mais il est sûr et certain que les pesticides se retrouvent dans les thés importés. Je viens pour ma part de constater des problèmes irritatoirs forts de la gorge suite à mes tasses de thé avec une thé chinois d'importation.

De même, il faut encore être méfiant au-delà de notre pensée habituelle. Voyez le site suivant : http://www.artac.info/static.php?op=30regles.txt&npds=1  et lisez la règle n°7 sur le thym.

Celui-ci pourrait absorber plus que normal les retombées chimiques de Tchernobyl et il faut donc en contrôler la provenance (mais le site ne m'a pas répondu quand à la provenance exacte).

Posté par Mineabel à 22:25 - 7) Tisanes et thés - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 juillet 2006

Sites sur notre environnement et les produits chimiques

Posté par Mineabel à 13:54 - 2.4) Pesticides, produits chimique, environnement - Commentaires [0] - Permalien [#]

Les pesticides dans l'alimentation

Je met ici ce que je trouve sur ce sujet afin de voir le lien avec les additifs du caoutchouc :

Site de la sécurité alimentaire en Belgique :

Posté par Mineabel à 13:51 - 2.4) Pesticides, produits chimique, environnement - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 avril 2006

Soins de la peau - savon de Marseilles et savon noir

savon

Un excellent savon qui peut remplacer tous les autres, shampoings y compris et qui donne d'EXCELLENTS résultats pour la peau : le savon fabriqué à l'ancienne tel le savon de Marseilles.

Voir : http://www.savon-de-marseille.com/fr/index.htm

Un internaute m' a renseigné son blog du Québec. Il parle de nombreux produits naturels comme aussi de la fabrication de savons. Voici pour le plaisir son blog : http://meselixirs.canalblog.com/  Il s'y trouve de nombreux conseils à lire.

Le savon noir :

voici ici un lien qui précise sa composition : http://raffa.over-blog.com/article-597450.html


Posté par Mineabel à 15:58 - 5) Techniques, méthodes, soins du corps - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 janvier 2006

Législation et caoutchouc


Posté par Mineabel à 15:34 - 2.3) Législation et caoutchouc - Commentaires [0] - Permalien [#]